Prise en compte des réglages du Fauteuil Roulant Manuel (FRM) et de la position du Sujet dans la modélisation et la simulation de la stabilité statique du système

par Philippe Vaslin
LIMOS

La stabilité d’un fauteuil roulant manuel (FRM), ou en FRM, est une notion couramment employée par les utilisateurs, les ergothérapeutes, les kinésithérapeutes, les spécialistes du réglage, les revendeurs et les fabricants de FRM. Elle recouvre en réalité plusieurs aspects qui doivent être clairement définis dès lors que l’on souhaite l’analyser sous l’angle de la mécanique classique afin de rendre les résultats de cette analyse compréhensibles et applicables par les personnes auxquelles ils sont prioritairement destinés. Dans la littérature scientifique, cette question a été traitée de différentes façons, depuis la simple répartition du poids total entre les roues arrière et avant, jusqu’à la prise en compte de la hauteur du centre de masse du système Sujet + FRM. Dans tous les cas, cependant restait posée la question de la détermination de la position des centres de masse du FRM, du Sujet et donc du système, sachant que tout nouveau réglage du FRM entraîne généralement un changement de la posture assise du Sujet, qui elle-même n’est pas normalisée, et donc un déplacement du centre de masse du système. Pour résoudre ce problème, en deux dimensions dans un premier temps, un modèle géométrique paramétrable du FRM a été construit et associé à un modèle anthropométrique classique, en vue de les intégrer dans un logiciel interactif de simulation de la stabilité antéro-postérieure du système Sujet + FRM, conçu et réalisé dans le cadre du projet SACR-FRM (ANR – TecSan 2006). A partir des dimensions géométriques réelles du FRM, mesurées avec un simple mètre-ruban, et des dimensions anthropométriques du Sujet (taille, poids), ce logiciel permet à l’utilisateur de placer le Sujet dans la posture assise qui lui convient et de visualiser sur une interface graphique de nombreux paramètres jusqu’à présent inaccessibles, tels que les positions des centres de masse du FRM, du Sujet et du système, ou la répartition du poids total entre les roues arrière et avant. Il permet surtout à l’utilisateur, kinésithérapeute, ergothérapeute ou spécialiste du réglage de FRM, de faire varier de nombreux réglages et dimensions du FRM et de visualiser les conséquences de ces variations sur les paramètres de stabilité du système sans devoir réaliser ces réglages concrètement, ce qui reste souvent une opération techniquement délicate et coûteuse en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.