Les DYS : Identifier les besoins et mettre en place un accompagnement adapté à la formation universitaire

par Fabienne Corre-Menguy
Maître de Conférence, Université Pierre et Marie Curie-Paris 6
Responsable du Relais Handicap Santé Etudiant

La loi du 11 février 2005, pour la première fois en France, reconnaît que les conséquences des troubles spécifiques du langage et de la parole, les « DYS », représentent une situation de handicap, au même titre que toute autre situation de handicap. Ce nouveau contexte a placé les pouvoirs publics en situation de répondre aux besoins des personnes atteintes par ces troubles par le biais de l’éducation, de la formation professionnelle et universitaire, de l’insertion professionnelle. A l’université, le nombre d’étudiants « dys » n’a pas cessé d’augmenter depuis plusieurs années et la très grande diversité des situations, étudiantes et pédagogiques, a nécessité, pour les missions handicap chargées de l’analyse des besoins de compensation des étudiants, de rechercher une plus grande variété de modes de compensation possibles et adaptés pour parvenir à rétablir l’égalité des chances. Néanmoins, cette recherche implique une connaissance approfondie des conséquences des troubles pour chaque étudiant. En effet, même si le recours à de nouveaux outils techniques adaptés peuvent être envisagés ils ne représentent pas toujours une solution exclusive et adaptée à tous les besoins de l’étudiant dans un contexte de formation et d’objectif professionnel spécifique. Le projet piloté par le Relais Handicap Santé Étudiant de l’Université Pierre et Maris Cuire (Paris VI) a consisté à mobiliser des partenaires experts de plusieurs disciplines afin d’effectuer un bilan et une analyse de la situation des étudiants suivis pour ce type de trouble puis à mettre en place des diagnostics spécifiques à l’enseignement supérieur et élaborer des guides d’entretiens adaptés et personnalisés pour une meilleure définition des besoins. Les résultats de ces travaux permettent d’ores et déjà de définir des Plans d’Accompagnement des Études plus adaptés avec la perspective d’une transférabilité en milieu professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.